Nous présentons notre avocate britannique, Amy Cotter

  • vendredi 1 mai 2015 | Marketing team

“Je suis une « expat » Anglaise, originaire des Midlands, habitant aux Pays-Bas. J’ai vécu à plusieurs endroits, en Angleterre mais aussi en France et en Espagne.

J’ai fait mes études de droit à l’Université de Hull, à la ‘Leeds Metropolitan University’ et à l’Université Pierre Mendès à Grenoble en France. Au cours de mes études, j’ai gagné le premier prix d’un concours de Droit Commercial, pour lequel il fallait faire preuve de sens pratique et de connaissance du monde commercial.

J’ai toujours travaillé dans le domaine commercial. J’ai choisi de me spécialiser dans la procédure civile, aimant mettre mes connaissances juridiques au service des entreprises dans le but de trouver une solution pratique et commerciale aux problèmes qu’elles rencontrent.

Après l’obtention de mon diplôme de fin d’études en Droit en 2010, j’ai travaillé comme juriste pendant 2 ans, puis, j’ai effectué mes deux ans de stage pour devenir Solicitor (Avocat). En 2014, j’ai été admise au barreau d’Angleterre et du Pays de Galles.

J’ai choisi de travailler chez Bierens car je voulais pouvoir mettre en pratique mes compétences de Solicitor anglais spécialiste du contentieux, dans un cadre international. J’adhère complètement à la philosophie de Bierens de rendre justice au créditeur, parce que j’aspire à obtenir le meilleur résultat possible pour mes clients.

Chez Bierens, j’assiste nos clients dans des dossiers de recouvrement de créances en lien avec le Royaume-Uni (ou autres pays de droit anglo-saxon). En outre, je donne des conseils relatifs à la rédaction de contrats en Anglais. J’ai tendance à adopter une approche commerciale pour le recouvrement des dettes et j’essaie toujours de trouver une solution négociée. Toutefois, il est parfois nécessaire de mettre plus de pression et je n’ai pas peur de prendre des mesures plus fortes à l’encontre des débiteurs.

Je suis en train d’apprendre le Néerlandais (lentement !), mais je parle également l’Anglais, le Français et un peu d’Espagnol.”

Répondre